Sarkozy, le bon Roi qui ne parle plus de rupture..

Share
Bof ! Tranquilos Sarko dans un monde bouleversé par la crise et par les événements qui secouent le Maghreb.
Son discours habituel, qui a pu plaire à un moment donné pour séduire ses futurs électeurs, paraissait monotone.
Il n’est plus question de rupture , mot qui jalonnait ses paroles fut un temps.
Prononcer ces mots par les temps qui courent serait dangereux. Il n’a rien vu venir en Tunisie ni en Egypte.
Et si aujourd’hui, il était aveugle et sourd aux revendications des Français, à leur raz le bol, à en avoir assez qu’on lui rappelle les promesses non tenues ?
Les violences contre les femmes devait être la «Grande Cause Nationale de 2010».
Pas un mot concernant ce sujet.
Lire la suite

Sexualité des femmes, Patriarcat et Politique

Share
Le «secret défense» est bien gardé apprend-t-on lors des accusations contre Mr Balladur concernant l’année 1995 mettant en cause une possibilité de rapprochement avec les attentats de Karachi. Aujourd’hui, on dit «le secret de défense est bien gardé par ceux qui ont falsifié les documents » !
Toujours des mensonges, des trahisons, des intérêts qui passent en premier. Les femmes se font rares lorsqu’il y a des réunions politiques dans tous les coins du globe. Le monde est gouverné par les hommes. Leurs goûts, leurs désirs sont reflétés partout suivant leurs cultures. La sexualité est imprégnée par l’image et le désir que les hommes leur donnent et il semblerait que concernant cela, il y ait peu de dissensions entre eux. La pornographie représente une preuve ainsi que la mode vestimentaire des jeunes femmes et des très jeunes filles, qu’elles soient voilées ou habillées de façon à laisser voir leurs attributs. Pour les seniors, il n’y a pas de représentation, elles n’intéressent plus comme lorsqu’elles étaient jeunes, qu’elles se débrouillent avec leur image aucunement valorisée.
Lire la suite

La double face de Hosni Moubarak

Share
On pourrait faire un rapprochement avec les violences perpétrées dans les huis-clos qui se pratiquent sans témoins dans certaines familles et la face public des dirigeants qui créent des partenariats stratégiques dans le monde occidental.
Apparemment,  les partenaires politiques sont surpris par la colère et le raz de marée qui gronde dans le Maghreb.
Les peuples n’ont plus rien à perdre.
L’Occident à quelque chose à perdre : la tranquillité et la passivité de ces peuples qui avaient été jusqu’ici une aubaine.
Le peuple Égyptien a toujours subi la face cachée de Moubarak.
On peut constater la schizophrénie politique des dirigeants dont les poignées de mains et les sourires cachent une attitude injuste envers leur pays.
Les doubles faces révélées en ce moment déstabilisent le monde, les stratégies mises en place et les marchés financiers.
Les injustices mises en lumière éclairent d’autres peuples qui souffrent en silence.

James Elroy

Share

James Elroy et moi avons un point commun : la mort dramatique d’une mère. Cette mort devient obsédante.
Comme J Elroy, mes livres procèdent du féminin. Je trouve comme lui ma source dans cette quête incessante du féminin.
Ce féminin naufragé, détruit, vulnérable, fragile et pourtant créateur et relié au monde.
Ce féminin qui trouble, émeut qui est pourtant bien souvent maltraité et massacré.

Sarkozy, L’urgence… tranquille !

Share
Sarkozy  ferait mieux de tourner 7 fois sa langue dans sa bouche.
Le voilà qui joue les psychologues repentis. Il avoue n’avoir pas pris « la juste mesure de la   désespérance   du peuple Tunisien .»
Les Tunisiens ont jeté un éclairage sur les injustices de ce monde.
Ils ont surtout montré comment faire pour déboulonner les dirigeants qui ne prennent pas la juste mesure de l’exaspération de leur peuple à «  force de n’être pas entendu. »
Sarkozy continue de défendre Michèle Alliot – Marie comme il l’avait fait pour E. Woerth.
On sait comment ça a fini…

Woerth n’est plus au gouvernement…
La France fait figure de girouette qui tourne suivant le vent…

Stephane Hessel indigné contre l’annulation de son débat qui devait avoir lieu a l’ENS

Share
Stéphane Hessel indigné contre l’annulation de son débat qui devait avoir lieu a l’ENS (école normale supérieure).
Il déclare cette décision insupportable.
La remarque de BHL concernant ce colloque annulé m’a semblé juste et humaine.
Il dit « je suis par principe et surtout quand le désaccord est présent, partisan de la confrontation des points de vue, pas de leur « annulation ».
la liberté d’expression existe-t-elle réellement dans le pays des droits de l’homme ?
Un tel débat aurait mérité la confrontation et non son annulation !
Ce qui n’est pas dit existe néanmoins…
Certes ce sujet est dangereux mais toujours d’actualité.
Débattre, c’est peut être tenter de comprendre.
Je ne prends pas parti mais je m’interroge à propos de la liberté d’expression.
Des cinéastes israéliens ont fait de beaux films qui parlent de ces sujets délicats et surtout très humains.

Berlusconi, la foire aux bavures !

Share
Sacré Berlusconi !
Il n’en loupe pas une.
Le sexe et l’argent sont ses priorités au mépris du qu’en dira-t-on.
Il est addict aux mineures.
Il est comme un alcoolique devant une bouteille. Il ne peut résister, c’est plus fort que lui.
Ruby, sa dernière favorite en date, prostituée marocaine, mineure pourrait bien porter un coup fatal au duce et empocher pas mal de fric en s’exhibant et en racontant ses exploits.

MFPF (mouvement français pour le planning familial). Que fait Fillon de l’ IVG ?

Share
un enfant… si je veux… quand je veux !
Et l’IVG M. Fillon ?
Avorter est un parcours du combattant. « L’avortement demeure une tolérance, pas un véritable droit».
Des femmes de tout age disent que des médecins essayent de les dissuader d’avorter. On leur fait la morale.
On leur dit des choses qui les ébranlent et les culpabilisent bien trop souvent.
Quant a l’IVG médicamenteuse, pas assez d’informations a ce sujet. Tout est fait pour que le délai soit dépassé pour l’intervention.
C’est comme ça qu’elles se retrouvent obligées de partir a l’étranger trop souvent.
Concernant les femmes, des lois sont mises en place, concernant leur application concrète, ça c’est une autre histoire.
Ça me rappelle quand M. Fillon a déclaré « les violences psychologiques et physiques sont déclarées cause nationale en 2010 ».
Qu’en est-il aujourd’hui M. Fillon ?

Amnesty International publie un rapport alarmant sur les violences sexuelles en Haïti.

Share
Ce problème a été largement ignoré dans la réponse à la crise humanitaire globale. Les hommes font les lois.
Pour quelles raisons les génocides psychiques envers les femmes et les fillettes (violences faites à l’abri des regards) sont ils laissé tacitement de coté ?
Pourquoi rien n’est fait pour stopper cette violence sexuelle perpétrée contre des enfants et des femmes ?
Lire la suite
Page 3 du 4 1234