L’Union Européenne – L’immense menace pour les femmes

Share
La régression des droits des femmes est en train de se mettre en place. C’est d’une clarté qui fait peur. Tant de combats depuis des années qui risquent d’être balayés par une poignée d’hommes dont très peu de femmes. Les femmes en position ont leurs voix mais qui ne portent pas comme celles des hommes. Surtout les conservateurs qui sont une menace en raison de leur misogynie et du peu de respect qu’ils accordent aux droits et libertés des femmes.

Quant aux religieux, tous confondus, ils n’ont rien à voir dans le combat des libertés sexuelles y compris le droit à l’avortement et de choisir d’être mère ou pas. Aujourd’hui encore au 21° siècle, des milliers de femmes sont violentées, physiquement, psychologiquement, violées, mutilées, prostituées contre leur volonté avec un sadisme digne des camps de concentration. Ces féminicides mondiaux n’émeuvent ni les médias ni les gouvernements trop occupés pour ceux qui en font partie de garder leur position et conserver leurs privilèges et quasi immunité.

Quand la masse des femmes comprendra qu’elles sont prisonnières d’un système patriarcal inébranlable, alors seulement la révolution interviendra. Cette révolution est incontournable et inéluctable. Cette révolution sera sexuelle. La sexualité, c’est l’instinct de vie, c’est thanatos, la vie. Cette sexualité, celle des femmes est niée par une masse d’hommes qui sont habitués à être les maîtres dans ce domaine. Ce sont les récoltes du passé qu’ils pensent toujours d’actualité et la pornographie les conforte dans cette idée. Lire la suite

La dictature masculine depuis des millénaires

Share
Nulle comme chaque année la «seule» journée de la femme. Cet évènement a été peu relayé par les medias et en plus d’une façon qui ne met pas en exergue à quel point les violences psychologiques, physiques, les viols, harcèlements en tous genre, minent la vie d’un grand nombre de femmes, quand elles restent en vie et ne se suicident pas par désespoir de ne pas être entendues ni écoutées. Pas un mot sur les violences et les viols, rien ne transparaît comme si c’était une journée pour les boutiques, les fleurs, toujours dans un but commercial et non pour se soucier que des violences contre les femmes tuent chaque jour ou détruisent des vies et certaines deviennent des mortes vivantes. La «pauvre journée annuelle de la Femme» révèle le déni dont la France est coupable.
Le rugby intéresse plus les médias que la « journée » de la femme. Ce jour-là, un grand moment a été consacré à ce sport qui a été commenté en premier aux infos et concernant les femmes, les médias ont montré de long en large des femmes qui ont réussi à s’imposer et à monter leur propre entreprise, comme si c’était à portée de main de toutes les femmes avec le message d’ignorer à quel point des coups ou des humiliations répétées peuvent briser le moral et les capacités de n’importe quelle femme même celles qui sont passées comme un exemple aux infos. Lire la suite

Le livre noir de la libido masculine et des violences sexuelles

Share
Une Jeune fille de 15 ans se suicide sans parler des autres adolescentes prises dans ce même piège infernal de participer à des partouzes avec l’aide de l’alcool et pour ensuite subir une diffamation avec photos et films à l’appui au travers d’Internet et de portables ! La police, la justice laissent courir l’affaire de ces viols et de la destruction psychique d’une adolescente jusqu’à ce qu’elle en vienne à se tuer ! Il existe un problème de discernement effroyable concernant la libido des hommes, des ados et des prés pubères.
Ce non discernement de ce qu’est une femme dans sa réalité d’être humain est d’une évidence dramatique. A l’heure d’aujourd’hui, le viol, l’inceste, les tournantes, les images de ces ados diffusés sur Internet amusent des jeunes gens, de toute évidence détraqués sexuellement et d’une perversion immonde et sans empathie pour ces jeunes filles, qui sont traitées honteusement dans ce qu’elles ont de plus intimes jusqu’à mettre fin à leurs jours. C’est intolérable ! Nous sommes dans le pays «Des DROITS DE L’HOMME» et les abus d’ordre sexuels font partie des droits de l’homme. Ils doivent agir en douce afin d’être certains qu’on ne puisse rien prouver et ils y parviennent parfaitement bien ! Cela signifie qu’ils ont tout à fait conscience d’agir mal et prennent plaisir à faire porter le chapeau aux victimes ! Intolérable au 21 siècle ces mensonges odieux qui détruisent des milliers de vies d’enfants, de filles et de femmes.

Ce sont ELLES, LES VICTIMES qui portent la honte et la culpabilité de salauds aux mains sales pleines de sang et reconnus innocents faute de preuves ! L’homme et ses besoins sexuels survivent à une époque où ce genre de dérapage devrait être considéré comme un meurtre car c’est un MEURTRE ! Il n’est pas considéré comme tel et les pulsions d’ordre sexuelles masculines qui dépassent les limites et abusent grâce à leurs positions de pouvoir est une infamie pour les victimes. Ces jeunes gens et hommes trouvent donc le moyen d’agir dans l’impunité et de plus trouvent une certaine grâce auprès des tribunaux et des medias, c’est un scandale ! Lire la suite

La pornographie, le mal du sciècle

Share
La pornographie est le dernier bastion salvateur des hommes pour conserver leurs habitudes sexuelles. Elles ont été menacées et bousculées ces 50 dernières années par la montée des femmes aux créneaux pour leur libération sexuelle !
Coup dur pour des milliers d’hommes de toutes religions et pays confondus. Il existe un sempiternel goût Commun à tous: la sodomie et la fellation et surtout le fantasme que les femmes aiment ce qu’ils leur font. Nous sommes faites pour les exciter et servir d’exutoire à leurs fantasmes.
Des femmes, certaines d’entre elles dans le besoin, croient en profiter sans réaliser qu’elles font partie des proies potentielles du marché juteux et inhumain des femelles à acheter et surtout à prendre ! Tous les goûts sont dans la nature, les hommes ont 1 choix incommensurable et en usent et abusent de façon souvent inhumaine comme du temps de l’esclavage. Il existe une grande variété de fillettes, de filles et de femmes, Asiatiques, noires, blanches, grandes, petites, grosses etc… la liste serait longue !
De nos goûts sexuels à nous, les femmes, je n’en entends pas beaucoup parler….
De nombreuses femmes prostituées de force sont matées avec violence pour satisfaire leurs clients. On sait ce que les hommes aiment mais ce que les femmes adorent, qu’importe. Elles existent au travers des habitudes sexuelles des hommes, et ne s’en rendent même pas compte pour certaines d’entre elles. Le déni est un élément important pour supporter le pire !
Certaines ne connaîtront jamais leurs propres pulsions sexuelles et envies tant elles ont été formatées pour satisfaire les désirs masculins ! On pourrait dire Men First, Ladies after ! Lire la suite

Les femmes et la liberté sexuelle face à celle des hommes depuis des millénaires

Share
Il est aisé de parler des pays lointains qui traitent mal les femmes, qui les violent, qui mutilent leurs sexes, qui épousent des petites filles qui parfois meurent d’hémorragie le soir de leurs nuits de noces où elles sont consommées contre leur gré. Quelles sont les petites filles qui rêvent d’être violées par un vieux qui le sera forcément à leurs yeux d’enfants ? Quelles sont les petites filles qui rêvent de tomber enceintes, alors qu’elles sont-elles même encore des enfants ?
Ce sont des vies volées, des enfances arrachées pour le plaisir des hommes.
Des femmes participent et cautionnent ces vices barbares comme les mutilations et la pédophilie encensées et agrées par des mariages forcées d’enfants! Trop d’hommes sont arriérés en occident comme dans les pays lointains. Les femmes, les filles, les petites filles sont regardées comme sur les affiches publicitaires à savoir comme des objets destinés à satisfaire les plaisirs et pulsions masculines. C’est encore très ancré dans les cerveaux.
La sexualité masculine interroge face à ses besoins irrépressibles .Les pulsions des hommes, leur sexualité font partie de la normalité depuis toujours. Les femmes représentaient des objets pour eux car elles n’étaient pas sujets de leurs vies. Le monde, les sociétés cautionnaient et même encore aujourd’hui cette attitude.
Le désir masculin primait et la femme s’accommodait pour plaire et être acceptées comme objet de convoitise et de jouissance ! Alors, aujourd’hui où en sont les femmes et les filles pour sortir de ce système qui enlève toute velléité de découvertes propres ? On voit combien le point G est énigmatique ainsi que les femmes fontaines qui ne rentrent pas dans la norme.
Lire la suite

Le monde de la sodomie et de la fellation

Share
Nous vivons dans un monde où la sexualité masculine a dominé au travers des âges immuablement.
Les hommes se réfèrent à leur sexualité et l’intrusion féminine dans ce domaine est considérée comme un empiètement sur leur territoire.
La polygamie existe toujours, les prostituées font toujours partie de l’univers masculin. Avant, il y avait les bordels pour assouvir des pulsions que « bobonne la légitime et mère des enfants » ne pouvait accomplir sans être éjectée de son statut de mère pour devenir une « putain ». Lire la suite

Toutes solidaires pour un même combat

Share
femenAu risque de choquer, je suis pour un mouvement de femmes et de féministes d’une grande ampleur.
Je suis contre la division et de dire non au Slutwalk et aux Femen. Nous voulons toutes la même chose. Que les hommes soient contents de voir des seins nus, on s’en moque. Là, où ils seront moins heureux et très inquiets, c’est de voir l’unité se former chez les opprimées.
Chacune, chaque femme a le droit de réagir à sa façon. Les hommes, le vieux patriarcat aime la division et c’est jouer leur jeu que de créer une ségrégation des femmes qui se battent pour leurs libertés, leurs égalités et que cessent ces viols et attaques sexuelles et verbales dans le monde contre les femmes, les filles et les enfants! Il faut comprendre que l’enjeu à défendre c’est aussi nos corps!!! 

Les Slutswalk ont réagi à raison contre des propos sexistes, les Femen ont leurs raisons d’être seins nus, ce corps utilisé, malmené, violé, bafoué et quelque fois obligées de devenir mère contre son gré! Les prostituées sont des femmes comme les autres, si elles le souhaitent elles peuvent se joindre à nous toutes pour se battre pour leurs droits de femmes, pour l’égalité salariale. Ces inégalités peuvent entrainer la précarité et le risque de prostitution.
Lire la suite

La sexualité est le nucléaire féminin

Share
Les nouvelles générations de femmes vont peut être réussir à court-circuiter le mutisme des générations anciennes.
La loi du silence, du plus fort, du plus riche qu’il soit blanc, noir, jaune, métissé va peut être peu à peu prendre fin. Les voix, les corps des femmes vont s’éveiller à quelque chose de nouveau. Le raz le bol, la lassitude d’entendre des sempiternelles phrases : « ne dis rien, oublies, c’est mieux.
C’est comme ça, que veux-tu ? « Ou bien les menaces dites ou voilées : « si tu parles, gare à toi ou à ta carrière implicitement suggéré.  » Comme, je les hais ces menaces qui entravent la vie d’une femme et cela dès son plus jeune âge parfois. L’esclavage a été aboli pour les noirs mais l’esclavage sexuel existe bel et bien encore de nos jours. Les femmes demeurent trop souvent opprimées par les préjugés, les obligations « de femmes » et par toutes ces menaces directes ou indirectes qui pompent leur énergie vitale qui est aussi celle de leur sexualité. Le printemps Arabe a sonné l’heure d’une révolte où le retour à l’ancien n’est plus possible.
Lire la suite

Les femmes, le sexe et la justice

Share
Qui n’a pas vécu dans sa vie une période glauque où on n’a pas agi dans le sens de la morale, du juste et du bien ?
Sans doute plus qu’on imagine, certains et certaines ont vécu des expériences sexuelles qui pourraient choquer ?
Qui se targuerait de ne pas avoir menti pour cacher certains faits qui lui nuirait de bien des façons ?
On constate qu’à la lumière de ce qui se passe outre Atlantique et en France, que tout est mis en œuvre pour contrer la voix des victimes et surtout de leur faire honte avec ce qu’ elles ont fait dans leur vie, quand c’est possible. Mentir pour se rendre plus crédible par rapport à un acte subi, qui est une atteinte à l’intégrité physique et psychique, me paraît une façon instinctive de se défendre pour que seulement les faits criminels subis puissent émerger et que justice soit rendue.
Lire la suite

Le sexe, les pulsions et le pouvoir

Share
Les apparences sont très trompeuses et pourtant elles sont plus vivaces que la sincérité et la vérité. Ainsi un bon père de famille qui a une bonne réputation et qui a en apparence un comportement parfait envers les siens, peut être la proie de pulsions terribles auxquelles il succombe de temps à autre.
Seuls ses proches dans la sphère familiale se trouveront confrontés à cet homme qui peut être soit Jeckyl soit Hyde.
Quelques personnes dans son travail se trouveront aussi devant ce personnage double. Comment peuvent-ils en parler ? Qui va les croire ?
Les bonnes apparences jouent en sa faveur pour cet individu peu scrupuleux et sans compassion. Les preuves n’existent pas, les dénonciations ne sont donc pas possibles.
Ses victimes subissent un préjudice considérable et ne peuvent que se taire. Est-ce que ce prédateur ne jouit pas d’une impunité qui l’empêche de comprendre le mal qu’il fait autour de lui ?
Puis, il y a ceux qu’on connait par leurs frasques, les coureurs de jupons comme on dit vulgairement. En France, dans les pays Latins, la tradition fait qu’on est fier d’avoir un fils ou bien que le père soit incorrigible sur ce terrain là.
Lire la suite
Page 4 du 8 «...23456...»