L’épanouissement sexuel et le couple

Share
Une inconnue s’est confiée au journal Le Monde.
J’applaudis son courage pour ses confessions et pour le sujet qu’elle soulève concernant la passion et le désir.
Ce qu’elle dit aurait pu être publié dans un journal du hard ou bien dans une revue érotique. Il y a un net progrès, le journal Le Monde s’est emparé du sujet.
La sexualité du couple d’aujourd’hui et les découvertes sexuelles des femmes sont des interrogations réelles à notre époque.
Comment garder une passion et préserver le désir ? Cette femme se plaint d’une sexualité dans son couple devenue une routine. Elle se rue pour acheter la panoplie pour séduire à nouveau son homme.
Elle multiplie les achats qui sont des sex-toys, des films et de la lingerie. L’effet s’estompe vite.
Le mari à qui elle se plaint lui répond « c’est la vie qui fatigue ». 
Cette femme avait fait une découverte sexuelle personnelle qui lui a ouvert la porte d’un chez elle inconnu.
En fait, la sexualité est un trajet pour un apprentissage de soi, de la femme que l’on est et de ce qui nous fait grimper au septième ciel.
Lire la suite

Grand jeu concours à l’UMP !

Share
Qui fera la plus belle bavure ?
Sarkozy accumule les maladresses et les bévues.
MAM a tout pris, mais il faut se souvenir que notre Président était parti roucoulé avec sa Carla en Egypte.
Il ne mentionna pas les droits de l’homme, sujet inintéressant et inutile pour Hosni Moubarak qui a été éjecté depuis.
Pour la journée de la femme, le Président Sarkozy a déclaré : «La question des femmes me paraît sympathique mais pas essentiel. Il faut se concentrer sur l’essentiel».
Il semblerait que Sarko ait du mal à discerner ce qui est essentiel. Il paraît vouloir stagner dans le passé, lui, l’homme qui parlait de rupture.
Aujourd’hui, il brandit la peur pour créer de l’amnésie chez la population qui ne reçoit que des nouvelles du monde alarmantes. Des bouleversements historiques et inattendus surgissent au Moyen Orient et notre gouvernement n’avait rien perçu.
Il y a quand même un aveuglement concernant le raz le bol qui se propage sur la planète contre les dirigeants tout puissants et ceux qui font la sourde oreille.
Lire la suite

Les mystères du corps féminin

Share
Corps de femmes, nues, vêtues, jeunes, moins jeunes, corps qui recèlent tant de mystères souvent inconnus de nous. Corps beaux, moins beaux, tous connaissent d’être délaissés, aimés, objets de rejet, de haine, d’amour.
Les corps se souviennent de ce qu’on voudrait parfois oublier ou bien nous retransmettent avec délice des sensations amoureuses, coquines, perverses, ou bien le contact d’une brise douce ou d’un regard d’homme dont pour un instant, il est l’objet de convoitise.
Les émotions, les rougeurs, les somatisations, tout cela est orchestré par ce corps, aujourd’hui si peu respecté.
Le corps sait des choses que notre raison ignore, que la science ne peut pas découvrir.
Lire la suite

L’Amour de vaincre

Share
Parfois la compassion est difficile.
Quand vous verbalisez des choses terribles qui vous sont arrivées à la lisière de l’insupportable à entendre, les gens peuvent avoir du mal à enregistrer vos paroles.
C’est une sorte de protection qu’ils mettent inconsciemment en place pour se protéger eux-mêmes, afin de ne pas être atteints par ce qu’ils ne connaissent pas.
Cela pourrait devenir ingérable et intolérable à assumer. Pourtant vous, vous l’avez enduré, subi et vous êtes encore là. Vous faites partie de ce monde.
Il y a de grandes chances que vous ne soyez plus jamais la même personne. Quand on subit des violences quelles qu’elles soient et qu’on y survit, c’est qu’il y a en nous cette parcelle magique inviolable.
Nous possédons tous et toutes ce pouvoir magique de nous préserver dans « notre coffre fort intime ». Personne ne peut atteindre cette zone de nous même.
Parfois, il se peut que nous ne soyons plus en contact avec cette parcelle de nous miraculée. Mais au fur et à mesure du temps, nous pouvons faire l’expérience d’une transformation personnelle qui nous permettra de nous retrouver.
Lire la suite

La pédophilie et l’église

Share
Archive du 21 avr. 2010
Le célibat serait la cause de la pédophilie chez les prêtres accusés d’abus sexuels sur des mineurs. On sait pourtant qu’une grande majorité d’abus sur enfants se passe au sein du cercle familial,dans des établissements scolaires et aussi dans des associations laïques.
On sait aussi que les prêtres peuvent avoir une liaison sécrète avec un homme ou une femme.
On n’est pas forcement attiré par la pédophilie même si la sexualité n’est pas autorisée.
C’est l’hypocrisie qui est de mise puisque des relations ont lieu parfois malgré ces interdictions.
La pédophilie existe depuis la nuit des temps. Les gens de l’église se protègent entre eux comme dans les familles.
Lire la suite

Le corps féminin source d’éveil et de plaisir

Share
Il se pourrait que nous les femmes devrions nous dégager des projections et des croyances à notre égard ? Cela nous aiderait peut-être à nous frayer un chemin vers nous-même, vers ce que l’on ressent au plus profond de nous.
Une femme est faite pour donner, elle porte en elle les enfants,les met au monde,elle tient une place importante et pourtant,elle semble donner plus que recevoir.
Il est normal pour elle de donner, elle est faite ainsi, mais pas jusqu’à perdre son âme sa valeur, ce à quoi, elle aspire et croit.
La femme est dans une grande majorité ignorante d’elle même et de ses capacités.
Les féministes nous ont ouvert des portes essentielles pour nous aider à nous émanciper. Elles n’ont pas réussi à nous faire prendre conscience de la lourdeur des projections à notre égard.
Il faudrait pourtant que nous parvenions à nous penser et à nous voir par nous même.
Nous avons hérité d’une culpabilité qui vient de la nuit des temps, qui est transmis de générations en générations. Nous naissons accompagnées d’une culpabilité qui n’est pas la notre, qui est celle d’un très lointain passé, à l’époque d’Adam et Eve et de bien d’autres croyances.
Lire la suite

Chère Marilyn…

Share
CHÈRE MARILYN ET CHÈRES FEMMES ANONYMES QUI SUBISSENT UN DESTIN QUI N’EST PAS LE LEUR
Dimanche 3 octobre 2010

Marilyn Monroe est décédée en aout 1962. Nous sommes en octobre 2010.
Tout ce temps a passé. Aujourd’hui branle bas de combat pour publier des écrits d’elle ignorés jusqu’à ce jour. Les éditeurs mettent en relief l’autre facette de MM.
Une journaliste écrit : Marilyn avait deux faces : celle solaire et luminescente de la pin-up et celle lunaire, en quête d’absolu. La vie ne pouvait que la décevoir.
Bon moyen de récolter de l’argent via une icône qui de son vivant a été acculée à laisser dans l’ombre une partie d’elle même.
Lire la suite

Bilan de la journée de la femme du 8 mars 2010

Share
Archive du 21 avr. 2010
Le fiasco total !
Cette journée aurait pu être un beau soufflé réussi. Cette métaphore pour bien donner l’image d’un soufflé qu’on attend et qui retombe flasque et raté.
Le constat que je peux faire est que La Femme »est perçue comme divisée avec de nombreuses facettes acceptées, non acceptées, critiquées, moquées…
Il y a les femmes voilées, les non voilées,les femmes déshabillées, les prostituées, les mères au foyer, les politiques et ainsi de suite.
En revanche, l’homme va au travail,peut aussi être père de famille mais jamais,il ne sera détaillé comme une femme. Un homme est un homme point.
Une femme apparemment est quelqu’un avec des identités différentes. Il me semble que beaucoup de femmes subissent des violences économiques par la société et le gouvernement.
Lire la suite

Qu’est ce qui a changé pour les femmes pour ce 8 mars 2010

Share
Archive du 21 avr. 2010
Ce qui est nouveau est d’évoquer les violences invisibles . Ces violences existent au sein des familles aussi bien que dans la vie conjugale.Les violences sans coups ne sont pas détectables par les gens.
L’apparence est sauvegardée au détriment d’un mal de vivre et deviendra étouffant si la (le) concernée ne trouve pas le moyen d’extérioriser sa colère.
On ne peut pas vivre dans une soumission à des actes et à des paroles humiliantes sans réactions du corps.
Il y a les thérapies,bien sur,mais quelqu’un qui nous écoute et qu’on paie pour son attention n’est pas forcement la solution pour tous.
Ce qui ne change pas: c’est le MLF depuis 1975 qui maintient son RV annuel et collectif pour le 8 mars 2010 journée de la femme.
Réunion devenue plus symbolique qu’active. Les mobilisations contre les injustices ne sont pas d’actualité pour cette année. Qu’est ce qui a été fait pour les mesures contre les viols notamment dans les pays en guerre ?
Lire la suite

Journée de la femme du 8 mars 2010

Share
(Publié le 21 avr. 2010)
Je suis écrivaine. J’écris des romans sur les violences invisibles et sur les dégâts que cela engendre au niveau du corps et surtout comment le corps peut transformer une vie.Une activité physique qu’on aime nous permet de nous libérer de l’agressivité,du sentiment d’impuissance, de nos pensées obsédantes, laissant alors, la place à une imagination nouvelle et magique. Mes romans se situent entre la fiction et la réalité
Rebut 2010, on parle beaucoup d’écrits qui créent la polémique autour du sujet de la femme en tant que mère.
Si on parlait de la femme autrement que dans la maternité. J’ai personnellement trouvé beaucoup de bonheur en faisant de la danse et maintenant de la boxe.
C’est mon corps de femme qui vit,se réjouit de ces sports.Les violences invisibles, qui font partie de mon combat aujourd’hui, m’avaient ligotées,rendues muettes.
Lire la suite
Page 5 du 8 «...34567...»